LIVRE ANCIEN - Livre d'occasion


123 LA NATURE.

LA NATURE. 13
L'église de Wilkov est la seule construction de quelque importance, non seulement du village, mais de toute la contrée. WILKOV, la Venise du Danube, vit de ses roseaux et de son «sterlet». APRèS sa course de près de 3.000 kilomètres, le Danube se jette dans la mer Noire par un vaste delta qui, selon le jeu des saisons et des pluies, est une plaine sillonnée de cours d'eau et d'étangs, ou un estuaire dont n'émergent que quelques /les. et large de 13 lieues. C'est que le débit du fleuve est très irrégulier, variant de 2.000 à 25.000 ou même 30.000 mètres par seconde dans les grandes crues, inondant alors tout le bas pays sur d'immenses étendues. Aussi, si le delta et ses marais sont le rendez-vous et le paradis de centaines de millions d'oiseaux migrateurs, la présence humaine y est-elle beaucoup plus rare. Après Tulcea, où s'ouvrent les bras de l'éventail fluvial, à une centaine de kilomètres de la côte, et qui a quelque vingt mille habitants, on ne trouve plus que des agglomérations sans grande importance, Ismail, Satina, S. Glacorght... Un village de c schismatiques ». Le village où nous voulons conduire le lecteur est bien plus modeste encore et, pratiquement, ignoré du reste du monde. Il est loin pourtant de manquer d'intérêt, à des points de vue divers. Jadis s'était fondée en Russie une secte religieuse, celle des Lepovans, dont les doctrines et les pratiques assez hardies avaient bientôt paru subversives aux yeux de l'église orthodoxe, au point de faire considérer leurs propagateurs comme schismatiques. Prenant Prétexte de cette accusation, le tsar condamna ceux-ci à l'exil et les obligea à résider aux limites de l'empire, dans cette malsaine et inhospitalière région du delta, où ils étaient à peu près privés de toutes ressources et n'avaient guère rien de mieux à faire qu'à s'y laisser lentement périr de faim.province devint roumaine et qc premier nom aujourd'hui. Cette origine fait que, malg tions qui se sont succédé. le Nord, aux yeux très bleus, d'un blond clair, s'est maint habitants actuels et y clarain l'élément roumain, brun aux yc en revanche, a inspiré sa langt variantes près. Maçons féminins, maisons de bo Dès les débuts, la méme sidé au mode d'installation é malgré eux. Il est vrai qu'ils n' le choix des moyens, sur le sol les avait déposés. Et quand notamment bâtir leurs premi& ils n'y purent réussir qu'en c moyens du bord, c'est-à-dire le riaux qu'ils avaient sous la al et les roseaux. Ce type d'architecture n'est invention. Il fut de tout temps. en usage en bien des lieux chez . ou plus exactement chez les Rc comme beaucoup d'autres tral moins durs, ce sont les femmes assurent l'exécution. On sait comment elles s'y boue, argileuse ou autre, yu l'essentiel de la construction généralement sur une sorte près du chantier et répandu épaisse sur le sol. Puis les opéra et pieds nus, font l'ascension et le piétinent consciencieusem, fonçant jusqu'à mi-hauteur du le temps qu'il faut pour le trans: pàte bien homogène, compara/ par sa consistance, au meilleur Ce mortier sera e armé • en d'une couche verticale de roseat tiendront jusqu'à ce qu'il sec' cheront ensuite de se désagrég. tuant une sorte d'ossature. C'est principe du pisé, universellen dans les constructions rustique dans nos campagnes d'autrefois Ici, la matière première est t nature et livrée à pied d'œuvr Ils résistèrent cependant et fondèrent, dans les étroites limites du territoire d'où ils n'avaient pas le droit de sortir, un petit village, Wilkov, qui devint Valmy quand la La « grande rue » (liquide) de VVilkov et son port.

Ukraine Delta du Danube et Roumanie
Revenir à l'acueil Sommaire du livre Nature